Homepage    |     Tarifs    |     Clinique    |     Contact    |     Accès    |     Email    |     Liens

|  Nederlands  |  English  |


Introduction

Principe

Evolution

Indications

Avantages

Effets secondaires

Etapes

Résultats

Conclusion

 



Le Régime Protéiné
________________

Maigrir sans souffrir?...
__________ INTRODUCTION __________


Les traitements diététiques, médicaux et chirurgicaux des surcharges pondérales sont nombreux, mais maigrir est difficile, et nombreux sont ceux qui s'y sont " cassé les dents "…

 
L'alimentation moyenne dans notre pays - trop riche en graisse et en sucre - se décompose comme suit :

- 50 à 55 % de glucides (sucres)
- 30 à 35 % de lipides (graisses)
- 12 à 14 % de protides (protéines)

Le régime idéal doit être simple, rapide, efficace et sûr.
Le régime protéiné a vu le jour aux Etats-Unis dans les années soixante, et depuis, de très nombreuses personnes en ont bénéficié, tout en améliorant en permanence la qualité et la composition des protéines, notamment au niveau de la composition en acides aminés essentiels.




__________ PRINCIPE __________


Il s'agit d'un apport exclusif en protéines associé à une restriction quasi totale des sucres et des graisses, aboutissant à une cétogenèse et à une néoglucogenèse : modifications de notre métabolisme, grâce à la combustion de notre propre graisse, aboutissant à la production d'énergie et de corps cétoniques qui donnent une impression de satiété (effet " coupe-faim ")

 

Dans l'alimentation habituelle, les protéines sont d'origine animale (viandes, poissons, œufs, produits laitiers) et végétale (surtout les produits céréaliers, légumineuses et légumes)
Les protéines contenues dans les sachets proviendront donc de ces deux origines également : du lait et des œufs, et du soja.

Grâce à ce nouvel équilibre alimentaire appelé Régime Dissocié Hyperprotéiné, les réserves en protéines (élément de base de la construction cellulaire) de notre organisme sont maintenues puisque nos besoins sont largement couverts par les préparations protéinées. Il n'y a donc pas de fonte musculaire comme avec les régimes classiques. L'amincissement est effectué aux dépens de la masse grasse !
   
Retour au menu



__________ EVOLUTION __________


La suppression alimentaire des glucides et lipides aura différentes conséquences sur :
 
- la lipogénèse, avec une inhibition de la formation de nouvelle graisse
- la lipolyse, avec une stimulation de la fonte de la graisse existante
- la cétogenèse, avec libération de corps cétoniques dès le troisième jour, provoquant l’effet de satiété
- la disparition des réserves en sucres de l'organisme en 24 heures
- la protection de la masse musculaire grâce à l’apport en protéines

Ces différentes modifications menant à une perte de poids rapide et confortable.
__________ INDICATIONS __________


- L'obésité et les surcharges pondérales
- La prévention de leurs complications (maladies cardio-vasculaires, diabète, insuffisance veineuse, troubles respiratoires, apnées du sommeil, arthrose, etc)
- La correction des troubles métaboliques tels que l'hyperinsulinisme et l'hypertriglycéridémie
- L'amaigrissement rapide (avant une intervention chirurgicale)
Retour au menu




__________ AVANTAGES __________


- Perte de poids et de volume rapide
- Perte graisseuse, avec protection de la masse musculaire
- Absence de faim (effet anorexigène des corps cétoniques)
- Sensation de bien-être (effet psychostimulant des corps cétoniques)
- Protection de la tonicité de la peau
- Simplicité de mise en oeuvre
- Flexibilité grâce à la possibilité de revenir d'une phase à l'autre
- Sécurité: méthode sous contrôle médical, avec bilan préalable, complément vitaminique, etc

__________ EFFETS SECONDAIRES __________


- Mauvaise haleine: reflet du bon succès de la diète, dû à la production de corps cétoniques (peut être gommée par des dragées Exova®)
- Diarrhée: très rare, survient en cas de pullulation microbienne, nécessite l'arrêt de la diète
- Constipation: signifie que les intestins manquent de fibres. Boire plus d'eau pour faire gonfler ces fibres
- Hypotension orthostatique: due à une diminution du volume de liquide intra-vasculaire . Augmenter l'apport en sel
- Perte de cheveux: très rare et réversible. Un apport supplémentaire de zinc est recommandé
- Crampes nocturnes et faiblesse musculaire: s'expliquent par un sous-dosage en potassium.
Disparaissent avec la prescription de Kalium Durette ®
- Céphalées: peuvent survenir chez 10% des patients durant les premiers jours de la diète et seront traitées par des antalgiques
- Perturbations menstruelles: possible en début de diète, les oestrogènes étant partiellement synthétisés par les adipocytes (la réduction du tissu graisseux obligeant l'organisme à s'adapter au début de la cure)
- Allergie aux protéines du lait ou de l'œuf : exceptionnel




__________ ETAPES __________


Les quatre étapes de la méthode:
Palier 1 : La diète protéinée active
  Elle correspond au déclenchement du catabolisme des triglycérides (dégradation des graisses), initié par le jeûne. C'est au cours de cette étape que les corps cétoniques fourniront à l'organisme une grande partie de ses réserves énergétiques.

Palier 2 : La diète protéinée sélective
  Réintroduction progressive des sucres lents (pain, pâtes, riz, pomme de terre)

Palier 3 : La stabilisation
  C'est la phase la plus importante, car elle est incontournable pour éviter une reprise pondérale.

Palier 4 : L'équilibre alimentaire
  Pour retrouver des habitudes saines et équilibrées.




__________ RESULTATS __________


- Perte de poids rapide : de 3 à 4,5 kilos la première semaine ; 2 kilos par semaine de perte hebdomadaire en période de croisière
- Levée de l'insulinorésistance, avec une glycémie tendant à se normaliser en moins d'une semaine
- Diminution rapide du cholestérol total, de 5 à 25 %, qui entraîne une diminution parallèle du cholestérol LDL (mauvais cholestérol), ainsi qu'une diminution des triglycérides de l'ordre de15 à 50%
- Baisse de la tension artérielle de 8 à 13% chez les patients hypertendus obèses
- Régression des apnées du sommeil et diminution des ronflements
__________ CONCLUSION __________


Le maintien du poids santé est un défi " de taille " puisque ni la thérapie du comportement alimentaire, ni les régimes restrictifs ne se sont montrés suffisamment efficaces pour l'assurer.

 

Enfin, il est important de se rappeler que l'obésité est une maladie chronique, qui nécessite un traitement chronique.

Seule l'association de l'augmentation de la dépense énergétique avec un suivi comportemental et une restriction calorique (obtenue ici par le régime dissocié hyperprotéiné) peut contribuer au maintien du poids, et ainsi contrer les prédispositions génétiques. L'exercice physique est reconnu comme étant la meilleure garantie à long terme de la stabilisation pondérale.
   
Vous désirez des renseignements spécifiques vous concernant?
Venez nous rencontrer en consultation!



Homepage    |     Tarifs    |     Clinique    |     Contact    |     Accès    |     Email    |     Liens